Jourova et Sassoli à l’index en compagnie de six autres Européens. La Russie réagit aux sanctions européennes

(B2) La Russie a annoncé en fin d’après-midi ce vendredi (30 avril) une série de sanctions visant des responsables européens, français, allemand, suédois et baltes D’ordinaire, nous relatons des sanctions prises par l’Union européenne. Désormais, ce sont les pays visés

Prague expulse, Moscou réplique, Pékin vient en renfort. Les Européens solidaires, placés devant un dilemme

(B2) La décision tchèque d’expulser 18 diplomates russes après les révélations de l’implication des services secrets russes dans l’explosion de Vrbětice n’en finit pas de faire des vagues. Les expulsions en cascade se succèdent. Où cela s’arrêtera-t-il ? L’implication des

[Récit] Comment l’Europe a réussi à obtenir un accord politique en Géorgie ?

(B2) Le risque d’un éclatement dans un des pays-clés du partenariat oriental est évité. Les frères ennemis géorgiens ont fini par s’entendre et signer, lundi (19 avril) un accord pour débloquer la crise politique. Un accord obtenu de haute lutte,

Les Russes se massent aux frontières. Des armements nucléaires sont présents en Crimée, dénonce Andrii Taran

(B2) Nous voyons des équipements militaires qui ne font que s’accroître. Le ministre de la Défense ukrainien, Andreii Taran, ne cache pas son inquiétude sur le stationnement de troupes russes aux frontières Le ministre ukrainien s’exprimait, mercredi (14 avril), face

Les bruits de bottes aux frontières ukrainiennes inquiètent les Alliés et les USA

(B2) Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l’Alliance n’ont pas osé, mercredi (14 avril), être trop péremptoires, appelant surtout la Russie à la désescalade. Sur le soutien militaire à l’Ukraine, c’est plus flou. Quant au MAP,

La Russie n’est pas une menace, c’est une réalité ! Mais la Suède n’entend pas changer de doctrine et adhérer à l’OTAN (Peter Hultqvist)

(B2 – exclusif) La situation au Sahel et l’engagement dans Takuba. La dégradation sécuritaire et le positionnement de la défense suédoise suédoise. La menace russe et l’adhésion à l’OTAN, sans oublier le programme Tempest… Le ministre suédois de la Défense,

Déstabilisation dans l’Est de l’Ukraine. Sanctions prolongées contre les Russes et autonomistes ukrainiens

(B2) Le dispositif de sanctions sur les Russes et Ukrainiens qui menacent l’intégrité de l’Ukraine, dans l’Est (Donbass), a été renouvelé. Pour six mois supplémentaires (jusqu’au 15 septembre 2021). Les textes sont parus au journal officiel lundi (15.03). Juste à

Un Suédois nommé ‘envoyé personnel’ de l’UE pour la médiation politique en Géorgie

(B2) Christian Danielsson a été mandaté par Charles Michel, le président du Conseil européen pour soutenir l’effort de médiation soutenu par l’UE en Géorgie Une nomination annoncée, lundi (8.03) en soirée, en coopération avec le haut représentant Josep Borrell, qui

Les sanctions visant les oligarques ukrainiens prolongées. La liste noire se détricote

(B2) Le Conseil a décidé jeudi (4.3) de prolonger d’un an, les mesures prises contre les anciens responsables ukrainiens de l’ère Ianoukovitch considérés comme responsables de détournement de fonds publics. Mais elle a levé certaines mesures Le gel des avoirs

Affaire Navalny en Russie. L’Europe met à l’index quatre responsables de l’appareil policier-judiciaire russe. Les USA suivent (v2)

(B2) C’est la première application du nouveau dispositif de sanctions des droits de l’Homme (dit Magnitski). Comme son original, il vise avant tout des responsables du système judiciaire et policier russe Fidèle à sa promesse, le Haut représentant n’a pas

Biélorussie. Le dispositif de sanctions prolongé. D’autres à venir

(B2) Comme attendu, le Conseil de l’UE a décidé jeudi (25.02) de prolonger sa liste noire d’un an, jusqu’au 28 février 2022 Un changement d’intitulé La décision à l’origine concernant des mesures restrictives « à l’encontre de la Biélorussie »

Igor Kuznecov for Nord Stream 2 (25.09.2020)

Nord Stream 2 n’est pas essentiel à la sécurité d’approvisionnement de l’UE, dixit la Commission

(B2) Le gazoduc Nord Stream 2 venu de Russie aidera peut-être à la transition énergétique de (certains) Européens. Mais en termes d’approvisionnement énergétique, il n’a pas beaucoup plus d’intérêt La directrice générale de la DG Energie (ENER) de la Commission

Russie. Les ministres donnent le feu vert à des sanctions ‘calibrées’ dans le cas Navalny

(B2) Pour la première fois, le dispositif ‘Magnitski’ va être utilisé. Au terme d’une discussion approfondie, les ministres des Affaires étrangères ont lancé le processus ce lundi (22.02). Les Européens n’ont pas assez de mots durs sur la relation avec

Navalny doit être libéré, dixit la Cour européenne des droits de l’Homme

(B2) Saisie par l’opposant politique russe, la Cour de Strasbourg a décidé d’ordonner à la Russie une mesure provisoire de libération Cette décision pourrait faciliter la discussion entre les ministres des Affaires étrangères lundi (22.02) afin d’établir certaines sanctions contre

Affaire Klymenko. Le Tribunal annule le gel des avoirs. Un clair avertissement aux États

(B2) L’ancien ministre des Revenus et des Taxes ukrainien de l’ère Ianoukovitch, Oleksandr Viktorovych Klymenko, a obtenu l’annulation du gel des avoirs pour la période 2020-2021. Une mesure qui le frappe depuis début mars 2014 et les évènements de Maïdan

Navalny : un cas d’école pour la liste Magnitski à l’Européenne ? Mais pas suffisant pour bloquer le gaz russe

(B2) la mise en prison de l’opposant politique russe pourrait justifier la mise en branle du nouveau régime visant à sanctionner les violations des droits de l’Homme mis en place en décembre. Pour le gaz ce sera plus compliqué. France

L’Europe condamne l’arrestation de Navalny, mais hésite sur les sanctions. Place à la diplomatie

(B2) Les arrestations de l’opposant politique russe Alexeï Navalny et de milliers de manifestants sèment l’alarme parmi les Européens. Mais dans leur majorité, ils préfèrent d’abord la diplomatie à l’arme des sanctions. Le Haut représentant de l’UE est envoyé à

EP plenary session.- Statement by the Vice-President of the Commission/High Representative of the Union for Foreign Affairs and Security Policy - The arrest of Aleksei Navalny

Arrestation de A. Navalny. Appliquons le régime de sanctions ‘droits de l’homme’ ! dit le Parlement

(B2) Le Parlement européen tempête et réclame des sanctions suite à l’arrestation de l’opposant russe, Alexeï Navalny, à peine les pieds posés sur le tarmac d’un aéroport de Moscou. Le Haut représentant Josep Borrell tempère Le débat sur l’arrestation de

Les sanctions européennes contre la Russie et le Kremlin. Plusieurs dispositifs déjà applicables. Effet limité

(B2) Même si le Kremlin n’est pas nommément visé par les mesures restrictives européennes, plusieurs régimes ont été mis en place visant certains éléments du pouvoir russe, notamment les services de renseignement russe impliqués dans l’affaire Navalny Ces mesures ont