(crédit : Conseil de l'UE)

Défense et sécurité au sommet. La coopération avec l’OTAN doit être étroite, disent les 27. Avec des nuances (v2)

(B2) Un débat de deux heures ce vendredi (26.02) entre chefs d’États et de gouvernement sur la défense et la sécurité. Une déclaration qui ressemble de près au projet préparé. A une exception près : la relation avec l’OTAN. Sujet

(crédit : DR - PE)

Carnet (06.11.2019). Confidentiels (Agenda Ministérielle Défense. COPS. PESCO pays tiers. Charles Michel). Sanctions (Venezuela pays tiers). Défense (OTAN-UA). Diplomatie (Iran violation JCPOA. Yemen accord important. Cisjordanie colonies. Israël roquettes. Cachemire statu quo). Sécurité (Faille britannique ATOS. Combattants étrangers Turquie, Pays-Bas). Pouvoirs (Budget 2020 négociation. Pologne justice). Commission 2019-2024 (Roumanie. Royaume-Uni obligation)

(B2) Parus récemment : L’indépendance de la justice polonaise mise en doute par la Cour de justice MFF 2021-2027. Pas touche à ma politique de cohésion : les ‘pauvres’ se rebellent face aux ‘riches’ Téhéran enrichit, les Européens regrettent, l’accord

Défense européenne : une menace pour l’Alliance euro-atlantique ! Les Américains enfoncent le clou (Michael Murphy)

(B2) Lors d’une entrevue à Washington avec l’ensemble des ambassadeurs du COPS en déplacement dans la capitale américaine pour leur traditionnel voyage ‘américain’, Michael Murphy, Deputy Assistant Secretary of State for European & Eurasian Affairs*, a tenu des propos très

Sir James Everard durant son intervention (Crédit : PE)

L’UE doit muscler ses capacités et réanimer les accords de Berlin Plus (Sir James Everard, OTAN)

(B2) Pour le commandant suprême adjoint des forces alliées en Europe (DSACEUR), le général britannique Sir James Rupert Everard, « l’UE manque de muscles », de moyens militaires. S’exprimant devant la sous-commission de la Défense du Parlement européen, mardi 19 février,  il

Ank Bijleveld, minister van het ministerie van Defensie

Les Pays-Bas disent ‘Non’ à des avancées trop rapides et une défense européenne trop intégrée (Bijleveld)

(B2) Pour la ministre de la Défense Ank Bijleveld (CDA/PPE), s’il faut avancer vers la défense européenne, c’est dans le cadre de l’OTAN, et pas trop rapidement. L’opposition avec la vision, ou plutôt les visions, du couple franco-allemand est patente