Les Patriot arrivent en Suède… et dans toute l’Europe

(B2) La Suède modernise son équipement en matière de défense en achetant américain. Les Patriot seront opérationnels d’ici la fin de l’année. Le choix est très politique, et également fait par d’autres Américain vs. Européen L’intention de s’équiper avec le

Prélever des Rafale dans le parc français n’est pas sans conséquences. Les pistes à l’étude (v2)

(B2) Vendre des Rafale à ses voisins européens, c’est bien. Permettre à ses armées de tenir le coup, c’est mieux. Le prélèvement d’appareils sur le parc français n’est pas sans conséquences. Plusieurs solutions sont à l’étude La Grèce a décidé,

Love story entre la Turquie et les S-400 : pourquoi elle enquiquine l’Alliance ?

(B2) La Turquie a non seulement acquis le système de défense aérienne russe, mais compte bien l’utiliser. Un sacré problème pour l’OTAN, tant en matière d’interopérabilité que de géopolitique. Cet achat très structurant pourrait obérer la relation OTAN-Turquie durant plusieurs

Dix pays de l’OTAN veulent coopérer pour une solution modulaire de défense aérienne terrestre

(B2) Face à des menaces de courte ou moyenne portée, le GBAD, la défense aérienne basée au sol, est la bonne solution disent dix pays membres de l’Alliance. Alors autant travailler ensemble Dix pays participants Les dix ministres de la

La fusion Raytheon et UTC autorisée par la Commission européenne

(B2) La Commission européenne a donné, vendredi (13 mars), son aval au projet d’acquisition de super fusion dans le domaine de l’aérospatiale et de la défense entre les deux firmes américaines Raytheon et United Technologies Corporation (UTC) L’enquête de la

Novator, Avangard, Kinjal. L’OTAN cherche comment faire face à la menace nucléaire russe

(B2) La nouvelle posture nucléaire russe continue d’inquiéter l’OTAN. Face à l’arsenal toujours plus sophistiqué de Moscou, les Alliés cherchent la bonne réponse à adopter. Comment répondre, sans imiter la logique de l’adversaire ? Un « package » défensif Pour faire face

Nouvel avertissement des E3 à l’Iran sur les missiles balistiques

(B2) Dans une lettre envoyée le 21 novembre au secrétariat général de l’ONU, les E3 (Allemagne, France, Royaume-Uni) ont dénoncé le développement de « missiles balistiques pouvant emporter des armes nucléaires », en violation de la résolution 1540 du Conseil

Jens Stoltenberg se dirige vers la presse, accompagné par Oana Lungesco (Crédit : OTAN)

Après l’INF (le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire), l’OTAN se prépare avec des mesures plutôt douces

(B2 au siège de l’Alliance) La Russie a jusqu’au 2 août pour se conformer au Traité sur les armes nucléaires à portée intermédiaire (INF / FNI). Sans quoi, l’OTAN devra prendre « des réponses », a averti le secrétaire général

Des inspecteurs soviétiques (et leurs escortes américaines) inspectent plusieurs missiles Pershing II démantelés, le 14 janvier 1989 (Crédit : US Defence)

Retrait américain du traité INF : l’UE appelle à la raison, l’OTAN tance les Russes

(B2) Voulant croire que l’annonce par le président américain Donald Trump (*) de retrait du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF **) n’est pas encore définitive, l’Union européenne s’adresse aux deux ‘belligérants’. L’OTAN est plus directe, pointant

Un MRZR-2 (MOD Lettonie / Armins Janiks octobre 2018)

La Lettonie équipée en missiles Stinger et véhicules Polaris, made in US (v2)

(B2) La Lettonie vient de recevoir du Danemark ses systèmes de défense aérienne Stinger et ses premiers véhicules Polaris, annonce le ministère de la Défense, mercredi (11 avril) Une phase historique de renforcement des armements Ces équipements « vont renforcer

La Pologne s’équipe de batteries Patriot. La 1ère phase signée, la 2e phase se prépare

(B2) Le gouvernement polonais a signé, mercredi (28 mars), l’achat du système américain de défense antimissile Patriot (Wisła en polonais). Un contrat d’une valeur de 4,75 milliards de dollars, pour la phase I (environ 3,8 milliards d’euros) qui comprend deux

Une touche turque pour Eurosam. Ankara modernise sa défense anti-aérienne avec les Européens

(B2) La visite du dirigeant turc Recep Tayip Erdogan à Paris, le 5 janvier, n’aura pas été inutile pour l’industrie européenne des missiles. Sous l’oeil attentif des deux dirigeants, français et turc, le missilier Eurosam (formé de MBDA et de

La capacité opérationnelle initiale de la défense anti-missiles de l’OTAN déclarée

(B2) Le sommet de l’OTAN à Varsovie les 8 et 9 juillet doit approuver la « capacité opérationnelle initiale » (IOC) de la défense anti-missiles balistique (DAMB) de l’OTAN (voir encadré). Jusqu’à présent seule une capacité « intérimaire » avait

Un destroyer Aegis à La Rota en Espagne (crédit : US Navy)

N°39. Le bouclier anti-missiles de l’OTAN

(B2) L’OTAN a fait de la défense antimissile, sous impulsion américaine, une de ses priorités pour protéger le territoire des Etats membres comme ses forces déployées sur le terrain. Pour l’Alliance, la prolifération des missiles balistiques dans le monde représente

Rififi à l’alliance après l’annonce turque d’achats de missiles chinois

(BRUXELLES2) Au boulevard Leopold, le siège de l’Alliance atlantique, c’est un peu l’incompréhension qui règne après l’annonce par la Turquie de l’achat de matériels chinois de défense anti-missiles. Un Chinois préféré aux systèmes alliés Quatre systèmes étaient en lice pour

Entre Russes et l’OTAN, le dialogue de sourds sur le bouclier anti-missiles continue

(Crédit : Security & Defense Agenda) (BRUXELLES2) La semaine dernière, se tenait au Parlement européen, une table ronde sur la défense anti-missiles. Et ce qu’on peut dire c’est que peu de progrès ont été accomplis. Entre Vladimir Leontiev, directeur adjoint

La Finlande préfère les missiles US à l’offre franco-Italienne

(BRUXELLES2) Ca y est. C’est fait. Le ministère de la Défense finlandais l’a annoncé officiellement. Il va acquérir un système américano-norvégien de missiles et radars pour renouveler son dispositif de défense aérienne – composé d’un système de fabrication russe, Buk,