Droits de l’Homme : 11 personnes et 4 entités de Chine, Corée du Nord, Tchétchénie, Sud-Soudan, Erythrée, Libye mises à l’index

(B2) Les ministres des Affaires étrangères ont adopté ce lundi (22.03) une série de décisions pour mettre à l’index plusieurs responsables de violations des droits de l’Homme Un gel des avoirs dans les banques européennes et une interdiction de les

Arabie saoudite, Chine, Inde, Russie… dans la mire de Gilmore, le Monsieur droits de l’Homme de l’UE

(B2) Le représentant spécial de l’UE sur les droits de l’Homme passe en revue ses priorités et les dossiers déjà sur la table pour les prochaines semaines Tout juste confirmé à son poste, avec un mandat renouvelé de deux ans,

Un Magnitski act à l’européenne. Le régime européen de sanctions sur les droits de l’Homme

(B2) Le dispositif de l’Union européenne pour sanctionner les violations des droits humains se veut sensiblement différent de son inspirateur Une initiative américaine reprise au niveau européen Une législation a été établie en premier lieu aux États-Unis en 2012 (complétée

Myanmar. Le coup d’état militaire condamné par l’UE. Un cadre de sanctions déjà existant

(B2) Les Européens condamnent clairement le coup d’État fomenté par les militaires en Birmanie Les militaires ont arrêté lundi (1.02), la leader du gouvernement Aung San Suu Kyi, le président Win Myint et d’autres responsables de son parti, la Ligue

The High Representative of the European Union for Foreign Affairs and Security Policy Josep Borrell (L), Egyptian president Abdel Fattah Al-Sisi (C) and Egyptian Foreign Minister Sameh Hassan Shoukry (R) meets in Cairo on September 3, 2020.

En Égypte, toute opposition est réprimée. L’armée contrôle jusqu’à la fabrication des spaghettis (K. Debeuf)

(B2) De l’autre côté de la Méditerranée, la peur règne, la pratique de la torture tourmente les nuits du Caire. Les rapports s’entassent pour documenter une répression omniprésente. L’Europe reste discrète. Entretien avec Koert Debeuf * La situation des droits

EP plenary session.- Statement by the Vice-President of the Commission/High Representative of the Union for Foreign Affairs and Security Policy - The arrest of Aleksei Navalny

Arrestation de A. Navalny. Appliquons le régime de sanctions ‘droits de l’homme’ ! dit le Parlement

(B2) Le Parlement européen tempête et réclame des sanctions suite à l’arrestation de l’opposant russe, Alexeï Navalny, à peine les pieds posés sur le tarmac d’un aéroport de Moscou. Le Haut représentant Josep Borrell tempère Le débat sur l’arrestation de

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi en visite en France, reçu à l'Elysée par le président français, Emmanuel Macron

L’Egypte, visée par le Parlement européen pour ses atteintes aux droits de l’Homme

(B2) Le Parlement européen fustige la répression contre les défenseurs des droits de l’Homme en Égypte. Il réclame une réaction des Européens et dénonce le double langage des valeurs contre les exportations d’armes Le débat au Parlement européen s’est tenu

L'Union aide notamment les victimes de violence sexuelle, notamment utilisée comme arme de guerre. Ici, dans un camp de réfugiés de Kakuma, au Kenya, en 2018 (Crédit : EC)

Droits de l’Homme et démocratie. Le plan 2020-2024 validé. La question de la majorité qualifiée reportée à plus tard

(B2) Porter haut les valeurs de l’Union européenne sur une question fondamentale. C’est l’objectif de cette feuille de route approuvée jeudi (19.11) par les ministres des Affaires étrangères Proposé fin mars par la Commission européenne et le Haut représentant (Lire

L’Europe avance (doucement) vers un régime de sanctions sur les droits de l’Homme, type liste Magnitski (v2)

(B2) La Commission européenne et le haut représentant ont proposé ce lundi (19.10) le cadre mettant en place un régime horizontal de sanctions pour violation des droits de l’Homme Le projet de règlement (proposé conjointement par la Commission européenne et

Répression contre les médias en Biélorussie, méthodes de désinformation décryptées par un expert

(B2) La désinformation et la répression des médias sont toujours de règle en Biélorussie comme en Russie. Exemples Entre deux réunions, plusieurs experts de la cellule désinformation du service diplomatique européen sont venus décortiquer en septembre devant plusieurs journalistes (dont

AFET Committee meeting - Exchange of views on the situation in Belarus with Sviatlana Tsikhanouskaya and further members of the Belarus oppositionsome photos of the AFET Chair, Mr McAllister, greeting Ms Tsikhanouskaya when she arrives

Tikhanovskaïa et l’opposition biélorusse demandent aux Européens d’avoir, eux aussi, du courage

(B2) Svetlana Tikhanovskaïa en tête, des membres du Conseil de coordination sont venus à Bruxelles demander un soutien plus affirmé de l’Union européenne en faveur de l’opposition La leader de l’opposition au président Loukachenko a commencé sa journée le matin

Tant que dure l’impunité, les massacres continueront (D.Mukwege) (v2)

(B2) Dix ans après le rapport des Nations unies sur les crimes commis en République démocratique du Congo entre 1993 et 2003, aucune de ses recommandations n’a été mise en oeuvre, dénonce le Dr Mukwege. Il appelle aujourd’hui « à

Droits de l’Homme. Le Royaume-Uni se dote de sa propre liste ‘Magnitski’. Russes, Saoudiens et Birmans sanctionnés (v2)

(B2) Des Russes, des Saoudiens, des Birmans font partie d’un nouveau règlement britannique. Objectif : faire pression sur les auteurs de violations graves des droits de l’Homme. Une première salve, avertit Londres Un régime sans exclusive géographique Le Royaume-Uni a

La crédibilité de la politique étrangère réclame de savoir prendre des sanctions (Maria Arena)

(B2) Au coeur des négociations sur le nouvel instrument de financement de la politique extérieure, Maria Arena, la présidente de la sous-commission DROI (droits de l’Homme) du Parlement européen milite pour une politique étrangère européenne. C’est aussi ce qui l’amène à soutenir le Haut représentant dans

Session du Conseil des Droits de l'Homme à Genève (crédit : MAE Espagne)

La Commission européenne veut agir plus vite et plus fort pour les droits de l’Homme et la démocratie, mais reste floue sur les outils

(B2) En dévoilant son plan d’action 2020-2024 sur les droits de l’Homme et la démocratie, la Commission européenne veut favoriser la décision à la majorité qualifiée sur ces sujets… et donne ainsi à son un poids vraiment stratégique dans la politique

Idlib, situation extrêmement difficile. Syrie, les enfants de combattants étrangers à rapatrier d’urgence (entretien avec Peter Maurer, CICR)

(B2 – exclusif) Le président du Comité international de la Croix-Rouge, Peter Maurer, sonne l’alarme. Venu la semaine dernière échanger avec les ambassadeurs du COPS, le comité politique et de sécurité de l’UE, comme ceux de l’OTAN, il a naturellement

Saudi Arabian journalist Jamal KHASHOGGI © Parlement européen

Affaire Khashoggi : l’Europe d’une prudence de sioux pour agir contre l’Arabie saoudite (V2)

(B2) Les Européens ne veulent pas réagir trop vite dans l’affaire Khashoggi. La Haute représentante de l’UE, face au Parlement européen ce mardi (23 octobre), a été très prudente, slalomant entre deux écueils : ne rien dire et condamner la