Carnet (12.01.2021). Confidentiels. Défense. Équipements. Diplomatie UE. Crises. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) L’arrivée de l’administration Biden échauffe les esprits. Sur deux dossiers chauds — le nucléaire iranien ou le Moyen-Orient —, les Européens espèrent un tournant radical rapidement, en croisant les doigts pour les quelques jours qui restent ne soient pas

Carnet (06.01.2021). Confidentiels. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Voisinage. Pouvoirs. Brexit. États membres. People

(B2) L’équipe de B2 vous souhaite une heureuse année et vous adresse ses meilleurs voeux. Nous profitons de cette nouvelle année pour tester une nouvelle périodicité du carnet, à savoir les mardi, jeudi et samedi (week-end), pour mieux s’adapter à

Entre Européens et Américains, un dialogue sans avancée

(B2) Mike Pompeo était l’invité de la réunion (virtuelle) des ministres des Affaires étrangères de l’Union, ce lundi 15 juin. L’occasion pour les 27 d’exprimer leurs positions, parfois différentes. Le Secrétaire d’État US a pris note … sans vraiment répondre

À l’agenda du Conseil des Affaires étrangères (17 février 2020) (v2)

(B2) La Libye — avec les actions européennes dans la suite du processus de Berlin (notamment l’opération EUNAVFOR Med) —, les relations UE-Afrique et les relations UE-Inde seront trois des sujets principaux de la réunion des ministres des Affaires étrangères

Le plan de paix US pour le Moyen-Orient accueilli avec prudence par les Européens. D’abord analyser, ensuite réagir

(B2) La « vision » américaine pour la paix entre Israël et la Palestine ne provoque ni de grands émois ni de grand élan d’enthousiasme, du côté européen. Les Européens veulent prendre leur temps pour l’étudier avant de réagir La

Les six points du plan de paix pour le Moyen-Orient des Américains qui posent problème

(B2) Présenté mardi (28 janvier) à 18h (heure de Bruxelles), en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le plan américain entend régler une bonne fois pour toute les querelles israélo-palestiniennes qui minent le Moyen-Orient depuis plus de 70 ans.

Le roi de Jordanie, Abdullah II, Kingdom of Jordan

En Palestine, ‘les colonies continuent, le mépris du droit international perdure’, dit Abdallah II de Jordanie

(B2) Invité à s’exprimer dans l’hémicycle parlementaire européen, à Strasbourg, le roi Abdallah II de Jordanie a alerté mercredi (15 janvier) sur l’urgence d’une solution au conflit israélo-palestinien, mais aussi sur les tensions partout dans le Golfe et au Moyen-Orient Avant

Sahel et Moyen-Orient à l’agenda du Conseil Affaires étrangères (20 janvier 2020) (v3)

(B2) Les ministres des Affaires étrangères se retrouvent, lundi (20 janvier), avec deux sujets majeurs pour l’Union européenne : la sécurité au Sahel (matin) et le Moyen-Orient au sens large, y compris l’Irak et l’Iran donc (au déjeuner) Cette réunion,

(Crédit : EP)

Auditions : Josep Borrell passe son grand oral avec élégance. ‘Il faut retrouver le sens de l’initiative et de l’action’

(B2 au Parlement européen) Épreuve réussie pour Josep Borrell. Le Haut Représentant pour les Affaires étrangères et vice-président désigné de la Commission européenne a montré durant ses trois heures d’audition, où il a été mis sur le grill sur une

Carnet (24.06.2019). Confidentiels (COPS, Pakistan, Russie, Iran-E3). PESC (délégation au Koweit). Défense (France rigueur. Bulgarie F-16. Finlande offre SAAB. Consortium SCAF. Exportation d’armes Wallonie). Diplomatie (Soudan médiation. Moyen-Orient processus de paix. UE-UA agriculture). Voisinage (Moldavie mission). Pouvoirs (Brexit. Commission 2019 : Dombrovskis, Hahn). Nominations/Décès (Dedichen, Bornemann). A lire

(B2) Parus récemment : De la paix à la prospérité : les propositions de la Maison blanche pour la Palestine Pas de fumée blanche au sommet : pas d’accord sur le Top chef, mais consensus pour éjecter les Spitzenkandidat Les

La diplomatie parallèle des Visegrad persiste, mais l’échec est parfois au bout du chemin. L’exemple par le Proche-Orient

(B2) Ce devait être un aboutissement. Le sommet prévu entre le groupe des Visegrad (V4,  Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie) et Israël, prévu mardi (19 février) prévu au niveau des chefs de gouvernement n’a finalement pu avoir lieu dans

Cisjordanie et Jérusalem Est : démolitions à fonds perdus pour les Européens

(B2) Le Parlement européen exige que les autorités israéliennes compensent la démolition de structures financées par les Européens en Cisjordanie et à Jérusalem Est. Une demande récurrente – mais vaine – de l’Union européenne depuis plusieurs années. Les pertes ne sont

Un nouveau représentant spécial pour le Moyen-Orient, Susanna Terstal

(B2) Depuis le retour de Fernando Gentilini au siège du SEAE, l’Union européenne n’a plus de représentant spécial pour le Moyen-Orient (1). Cette lacune devrait bientôt être comblée Le comité politique et de sécurité (COPS) de l’UE devait approuver, ce mercredi

Federica Mogherini s'adresse à la presse avant une réunion des ministres des Affaires étrangères (Crédit : Conseil)

Moyen-Orient. L’UE a un rôle de rassembleur (Mogherini)

(B2) « On nous a toujours demandé de jouer un rôle et pas seulement de payer les factures » du processus de paix au Moyen-Orient. C’est ce que l’Union fait désormais, car elle en a les moyens, a souligné Federica Mogherini à l’issue

A la réunion des ministres des Affaires étrangères (26 février 2018) (V4)

(B2) La Moldavie, le Venezuela, le processus de paix au Moyen Orient… tels seront les sujets de la réunion des 28 ministres des affaires étrangères de l’UE, lundi (26 février). La réunion débute de façon informelle par un petit-déjeuner des

Federica Mogherini et Mahmoud Abbas lors de la dernière visite de celui-ci à la Commission européenne, en mars 2017 (Crédit : EC)

Les 28 oseront-ils proposer un accord d’association avec la Palestine ?

(B2) Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, repartira-t-il les mains vides de Bruxelles ? Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne doivent en discuter lundi (22 janvier). La France, comme l’Espagne, proposent de mettre en place un accord

Jérusalem : au Conseil européen, les 28 réitèrent leur position

(B2) Lors du Conseil européen, le 14 décembre, les ’28’ chefs d’État et de gouvernement avaient tenu à réaffirmer leur position commune. Loin d’être courte (comme on aurait pu le penser), la discussion prévue autour du dîner a duré «

(Crédit : Conseil européen)

Netanyahou « peut garder ses attentes pour d’autres » selon Mogherini. Les 28 restent unis sur Jérusalem

(B2) Cela faisait 22 ans qu’un Premier ministre israélien n’était pas venu visiter officiellement l’Union européenne. Et Federica Mogherini a voulu profiter l’occasion pour organiser une rencontre en grande pompe ce lundi 12 décembre. Sans véritable succès. L’ambiance était froide,

A l’agenda du Conseil européen (14 et 15 décembre)

(B2) La réunion du Conseil européen les 14 et 15 décembre sera extrêmement politique à en juger par les sujet abordés. Elle va demander aux Chefs d’État et de gouvernement d’exercer pleinement leur rôle : débattre, trouver des compromis, trancher,

Reconnaissez Jérusalem comme capitale, c’est un préalable pour la paix (Netanyahu)

(B2) L’accolade du début a été de courte durée. Malgré un accueil chaleureux par la Haute représentante de l’Union, Federica Mogherini, les hostilités ont immédiatement commencé. Les fondamentaux européens rappelés La Haute représentante a d’abord rappelé les grands principes de

Rex Tillerson et Federica Mogherini s'exprime devant la presse, mardi 5 décembre (Crédit : Conseil de l'UE)

Entre Europe et États-Unis, ce n’est pas l’amour fou. Les divergences diplomatiques s’affichent

(B2) La rituelle poignée de main à l’arrivée, la conférence de presse commune, les bons mots. Ils ont tout essayé… La Haute représentante Federica Mogherini a salué son « ami », le Secrétaire d’État américain Rex Tillerson, le remerciant pour cette