L’ingérence en Libye. Ca suffit ! dit Paris à Ankara

(B2) La France tape du poing sur la table pour fustiger l'attitude des Turcs en Méditerranée. Une vive réaction alors même que les ministres de la défense se réunissent à l'OTAN

Quelques jours après le périple du Cirkin, ce cargo turc accusé d’enfreindre l’embargo sur les armes vers la Libye, et "l'illumination" d'une frégate française qui menaçait de le contrôler, le ministère français des Affaires étrangères accuse  directement la Turquie de ruiner les efforts placés pour établir la paix et la stabilité en Libye, en violant l'embargo sur les armes.

Le quai d'Orsay dénonce les « comportements hostiles et inacceptables des forces maritimes de la Turquie à l’égard d’alliés de l’OTAN visant à entraver les efforts de mise en œuvre de l’embargo sur les armes des Nations unies ».

« Le soutien apporté par la Turquie à la poursuite de l’offensive du gouvernement d’entente nationale va directement à l’encontre des efforts visant à obtenir une trêve immédiate auxquels nous prenons part », ajoute le porte-parole du ministère des Affaires étrangères français, dans un communiqué publié mercredi (17 juin).

(ES)

Télécharger : le communiqué

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.