Carnet (26.08.2021). Confidentiels. Défense. Diplomatie. Sécurité. Pouvoirs

(B2) Août n’a pas été de tout repos pour la gestion de crises européenne, avec, particulièrement, le retrait précipité d’Afghanistan et la pression aux frontières avec la Biélorussie À nos lecteurs : le Carnet reprend son rythme habituel trois fois

Carnet (29.04.2021). Confidentiels – Défense. Équipements. Opérations – Diplomatie. Sanctions. Zones de crises. Droits de l’Homme. Voisinage – Sécurité. Frontières – Pouvoirs

(B2) L’épisode fastidieux et chronophage de l’élaboration des programmes des sept prochaines années, le paquet ‘MFF 2021-2027’, touche à sa fin avec l’adoption, en série, ces jours-ci, à la plénière du Parlement européen, des principaux budgets pour l’espace, la recherche

Carnet (24.04.2021). Confidentiels – Défense. Équipements. Opérations – Diplomatie. Russie-Tchéquie. Palestine. Zones de crises. Droits de l’Homme. Voisinage. Sécurité. Pouvoirs. People. Agenda

(B2) La mission d’observation électorale européenne en Palestine pourrait tomber à l’eau. Le gouvernement israélien n’a toujours pas répondu. À moins d’un mois des législatives, le temps est court…  © Sujets à venir © À l’agenda du COPS. Le Venezuela,

Carnet (20.04.2021). Russie-UE. Confidentiels. Défense. Équipements. Opérations. Diplomatie. PESC. Sanctions. Zones de crises. Pouvoirs. Etat de droit. People

(B2) Qu’il s’agisse des renforts aux frontières de l’Ukraine, de l’état de santé de l’opposant Navalny ou des actions secrètes en république tchèque, les sujets de tensions entre Européens et Russes se multiplient. À défaut de ligne rouge franchie, les

(Crédit : Consilium)

Retour sur le conseil des Affaires étrangères du 22 février 2021

(B2) La réunion des ministres des Affaires étrangères lundi (22.02) était une réunion avec plusieurs sujets majeurs sur la table : Russie, Hong Kong, Biélorussie, Myanmar sans oublier la rencontre, virtuelle, avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken Points d’actualité

Russie. Les ministres donnent le feu vert à des sanctions ‘calibrées’ dans le cas Navalny

(B2) Pour la première fois, le dispositif ‘Magnitski’ va être utilisé. Au terme d’une discussion approfondie, les ministres des Affaires étrangères ont lancé le processus ce lundi (22.02). Les Européens n’ont pas assez de mots durs sur la relation avec

Navalny doit être libéré, dixit la Cour européenne des droits de l’Homme

(B2) Saisie par l’opposant politique russe, la Cour de Strasbourg a décidé d’ordonner à la Russie une mesure provisoire de libération Cette décision pourrait faciliter la discussion entre les ministres des Affaires étrangères lundi (22.02) afin d’établir certaines sanctions contre

L’Europe condamne l’arrestation de Navalny, mais hésite sur les sanctions. Place à la diplomatie

(B2) Les arrestations de l’opposant politique russe Alexeï Navalny et de milliers de manifestants sèment l’alarme parmi les Européens. Mais dans leur majorité, ils préfèrent d’abord la diplomatie à l’arme des sanctions. Le Haut représentant de l’UE est envoyé à

EP plenary session.- Statement by the Vice-President of the Commission/High Representative of the Union for Foreign Affairs and Security Policy - The arrest of Aleksei Navalny

Arrestation de A. Navalny. Appliquons le régime de sanctions ‘droits de l’homme’ ! dit le Parlement

(B2) Le Parlement européen tempête et réclame des sanctions suite à l’arrestation de l’opposant russe, Alexeï Navalny, à peine les pieds posés sur le tarmac d’un aéroport de Moscou. Le Haut représentant Josep Borrell tempère Le débat sur l’arrestation de

Carnet (19.01.2021). A la Une (Russie-Navalny). COPS. Défense. Équipements. Opérations. Iran-JCPOA. UE-Turquie. Zones de crises. Sécurité. Pouvoirs

(B2) L’arrestation de l’opposant russe, Alexeï Navalny, à peine arrivé à Moscou suscite une forte vague de réprobation en Europe. Mais sur les mesures à prendre, le doute persiste   À la une : Russie, arrestation de Navalny Large condamnation

Les sanctions européennes contre la Russie et le Kremlin. Plusieurs dispositifs déjà applicables. Effet limité

(B2) Même si le Kremlin n’est pas nommément visé par les mesures restrictives européennes, plusieurs régimes ont été mis en place visant certains éléments du pouvoir russe, notamment les services de renseignement russe impliqués dans l’affaire Navalny Ces mesures ont

Carnet (06.01.2021). Confidentiels. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Voisinage. Pouvoirs. Brexit. États membres. People

(B2) L’équipe de B2 vous souhaite une heureuse année et vous adresse ses meilleurs voeux. Nous profitons de cette nouvelle année pour tester une nouvelle périodicité du carnet, à savoir les mardi, jeudi et samedi (week-end), pour mieux s’adapter à

Carnet (30.11.2020). Confidentiels. Défense. Missions et opérations. Diplomatie UE. Crises. Pouvoirs. People

(B2) L’assassinat d’un des pères du programme nucléaire iranien ravive les tensions, alors que la présidence Biden entrouvrait un retour au temps d’avant Trump, dans les relations avec l’Iran  © Confidentiels © FEDef. En attendant l’adoption formelle du Fonds européen

Carnet (21.10.2020). Confidentiels. Défense. Opérations. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) La lettre du ministre grec mettant en cause la Turquie et demandant la clause d’assistance européenne remet les compteurs à zéro côté européen. Il va obliger, sous peine de voir l’Europe décrédibilisée, à une réaction plus farouche que jusqu’ici

Empoisonnement au Novitchok d’Alexei Navalny : six responsables russes proches du Kremlin à l’index

(B2) Les Européens ont décidé de brandir le bâton face à la tentative d’empoisonnement au Novichok en sanctionnant plusieurs responsables de l’administration présidentielle russe et des services de sécurité Cette mesure vient concrétiser le feu vert donné par les ministres

Carnet (12.10.2020). Confidentiels. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) La question turque pourrait ressurgir rapidement avec la reprise des forages annoncés pour une durée de presque un mois au large de Chypre  © Confidentiels © EUBAM Rafah. Le Roumain Mihai-Florin Bulgariu devrait être nommé chef de la mission

Des sanctions contre les Russes coupables de l’empoisonnement de Navalny imminentes (v2)

(B2) C’est la France et l’Allemagne qui ont proposé, et beaucoup poussé. De nouvelles sanctions vis-à-vis de Russes responsables de l’empoisonnement de Alexei Navalny à l’étude. Un geste clair à l’intention de Moscou Le travail technique en cours au sein

Carnet (09.10.2020). Confidentiels. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Voisinage. Sécurité. Pouvoirs. People. Jobs

(B2) Un mécanisme de sanction des violations des droits de l’Homme revient avec insistance au Parlement européen, à quelques jours d’un conseil des ministres des Affaires étrangères, où le sujet sera à l’ordre du jour  © Confidentiels © EULEX Kosovo.

De l’eau dans le gaz à NordStream2 ? L’Allemagne prise d’un gros doute sur la Russie

(B2) La tentative d’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny semble être la goutte d’eau qui fait déborder le vase, en particulier en Allemagne. Le projet de gazoduc Nord Stream 2 pourrait en être la première victime Ce projet vise à doubler

Carnet (16.09.2020). Confidentiels. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) En suggérant de donner le nom de Navalny au nouveau régime de sanctions européennes visant les atteintes aux droits de l’Homme, Josep Borrell marque un coup vis-à-vis de la Russie. Mais se démarque aussi de la démarche anglo-saxonne qui

Carnet (09.09.2020). Confidentiels. Défense. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) Les manifestations continuent en Biélorussie pour demander de nouvelles élections, un mois après le scrutin dénoncé pour ses irrégularités. Les arrestations et violences aussi À la une : Biélorussie, l’Europe peine à s’accorder sur les sanctions © Liste noire difficile à adopter.

Affaire Navalny. L’OTAN demande des explications à la Russie. Sans vraiment espérer de réponse

(B2) L’OTAN et les Européens sont furieux après l’empoisonnement de l’opposant russe. Ils le disent haut et fort. Mais les possibilités de réplique apparaissent plutôt limitées Une admonestation de l’OTAN Après une réunion des ambassadeurs de l’Alliance, ce vendredi (4