Chaque pays comme l'OTAN ont une structure de conduite des opérations, pas l'UE, un manque selon les experts européens - ici un carré d'hommes de Barkhane écoute les dernières instructions (crédit : DICOD / EMA)

La conduite des opérations : une pièce manquante du dispositif de l’UE… entre autres

(B2) Malgré les efforts des Européens en Afrique, où se déroulent dix sur leurs seize missions et opérations, les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. « On ne peut pas dire que l’action européenne en Afrique

(crédit : ministère finlandais de la Défense)

La Finlande veut compléter la boite à outils de la défense européenne et être à l’avant-garde

(B2) Les ministres finlandais des Affaires étrangères, Timo Soini, et de la Défense, Jussi Niinistö, devraient à la réunion ministérielle de l’UE ce 14 novembre défendre une certaine ambition pour la politique étrangère et de sécurité de l’Union européenne. Une

PESC. Le Parlement européen demande des décisions « ambitieuses » avant la fin de l’année

(B2) « La crise actuelle peut donner à l’Union européenne l’occasion d’améliorer son fonctionnement. » C’est de ce constat que partent les eurodéputés pour demander aux États membres de prendre des « décisions ambitieuses » pour renforcer la politique de sécurité et de défense commune. Des

La stratégie globale ne suffit pas, il faut un livre blanc sur la défense européenne (Urmas Paet)

(B2 – exclusif) A quelques jours du Conseil réunissant les ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’Union européenne, les eurodéputés ont préparé leur propres propositions pour faire avancer l’Union de la défense vers plus de coopération. Ce rapport

Il faut repenser les priorités de la PSDC. La Syrie doit être au top de la liste (Ioan Pascu)

(B2) Le rapport sur la mise en œuvre de la Politique de sécurité et défense commune (PSDC) intervient cette année dans un moment crucial : en pleine discussion stratégique sur l’avenir européen, la redéfinition des priorités de sécurité et alors

La sécurité et la défense au coeur de l’Union pour Jean-Claude Juncker

(B2 à Strasbourg) Jean-Claude Juncker voulait rendre une Europe politique. Chose promise, chose due. Dans son discours sur l’Etat de l’Union devant le Parlement européen, le président de la Commission européenne, a voulu illustrer cette ambition : celle « d’affirmer