Carnet (01.06.2018). UE-OTAN. Cybersécurité (conclusions). PESCO (gouvernance). Affaire Babchenko (demande d’explication). MOE, armes légères (conclusions). PSDC (gestion de crises, évaluation). Japon (nucléaire). Libye (résolution). Israel (pressions). Colombie (FARC). Biélorussie (peine de mort). Nicaragua (diplomatie). Iran (double nationalité). Arabie saoudite / Soudan (droits des femmes). Bangladesh/Myanmar (Rohingyas). Schengen (failles et hypocrisie). Parquet européen (nomination). Journalistes (Rép. Tchèque). CFP/MFF (résolution/écho). Afghanistan (sécurité).

(B2) Parus récemment : Le gel des avoirs d’un businessman syrien proche de Maher Al-Assad confirmé L’initiative européenne d’intervention (EI2) sera « non inclusive », je l’assume (Florence Parly) (blog) Ne nous oubliez pas ! L’appel à Bruxelles de trois intellectuels congolais

La réforme des structures de gestion de crises de l'UE - le plus discrètement possible en attendant le référendum sur le Brexit. Sur la photo le ministre de la Défense britannique UK Michael Fallon (au centre) entouré du Vice Admiral Johnstone et Captain Gardner à bord du RFA Cardigan Bay en mer Egée (crédit : MOD UK).

La réforme des structures de gestion de crises au SEAE continue. En toute discrétion

(B2 – exclusif) La réforme des structures de gestion de crise entamée fin 2013 — et jamais terminée — ressurgit. Très discrètement, car il s’agit de ne pas semer de « troubles » juste avant le référendum britannique. Une note est sur