Défense européenne. Une boussole stratégique pour guider les 27

(B2) Les ministres de la Défense des ’27’, réunis à Zagreb le 6 mars, ont donné le top départ d’une nouvelle réflexion au plan européen, dénommé ‘boussole stratégique’. Ni livre blanc de la défense ni stratégie complète, cette réflexion se

À l’agenda de l’informelle Défense à Zagreb : les ’27’ à la recherche d’une boussole stratégique

(B2) Les ministres de la Défense se retrouvent le 4 et 5 mars à Zagreb, en Croatie, pour leur réunion informelle semestrielle, juste avant leurs homologues des Affaires étrangères. Elle devrait permettre d’avancer sur les opérations et de poser quelques

Écoutez les conseils des militaires ! (général Graziano, comité militaire de l’UE)

(B2) Le général Claudio Graziano, président du Comité militaire de l’UE (EUMC), l’a demandé, jeudi (28 novembre), aux politiques : écoutez les idées des militaires ! Ce sont eux qui sont présents sur le terrain Écoutez les conseils des militaires

Une agence européenne ‘sanctions’, une doctrine européenne de la souveraineté stratégique… On gamberge

(B2) L’Europe doit apprendre à penser comme une puissance géopolitique. C’est l’essence du rapport sur la souveraineté stratégique européenne produit par un think tank européen Ce rapport coordonné par le think tank European Council on Foreign Relations (ECFR) a donné

A l’agenda du Conseil des Affaires étrangères et de la Défense (17 juin 2019) (V2)

(B2) Quatre sujets figurent à l’ordre du jour du Conseil des ministres des Affaires étrangères lundi 17 juin : le Soudan, le Moyen-Orient, la stratégie globale de l’UE et la politique de sécurité et de défense. L’efficacité de la politique

Antoine Bouvier ©MBDA /Sidonie Deschamps

Brexit. « Les intérêts de sécurité de l’Europe des 27 et de la Grande-Bretagne sont et seront liés et convergents » (Antoine Bouvier)

(B2 – exclusif) Antoine Bouvier est le chief executive officer (CEO, directeur général en français) du missilier européen MBDA depuis 2007. Observateur de premier plan de la vie sécuritaire européenne, il milite pour la mise en place de groupes industriels

Les questions de sécurité à l’agenda des ministres des Affaires étrangères (19 juin 2017) (V2)

(B2) Le Conseil des ministres des Affaires étrangères, lundi 19 juin à Luxembourg, devrait être consacré, en bonne partie, aux questions de sécurité et de défense, dans le cadre de la préparation du Conseil européen, des 22 et 23 juin.

(Crédit : Consilium)

La feuille de route dressée par les MinDéf européens pour 2017-2018 (18 mai 2017)

(B2) Réunis à Bruxelles, jeudi (18 mai), les ministres de la défense des 28 ont dressé la liste des tâches qui leur restaient à accomplir et ont donné ainsi un mandat à Federica Mogherini pour proposer ou finaliser certains sujets,

L’UE doit renforcer les capacités des partenaires africains (général Riho Terras)

(B2) Petit pays frontalier à la Russie, l’Estonie n’est pas le premier pays qui nous vient à l’esprit en parlant de défense européenne, et encore moins des missions européennes en Afrique. Et pourtant. Tallinn est un chaud partisan d’un renforcement

Le bâtiment du Justus Lipsius © NGV / B2

N°47. Un nouvel élan pour la Défense européenne. Spécial Sommet décembre 2016

(B2) La mise en place d’un nouvel élan pour la Défense européenne a fait l’objet d’une lente maturation pour aboutir, le 15 décembre 2016, à un ensemble de décisions prises par les 28 chefs d’Etat et de gouvernement. Mardi 28

Il y a un an la France activait l'article 42-7 lors du conseil conjoint Affaires étrangères et défense du

Défense européenne : un saut qualitatif (Mogherini/Le Drian + Johnson !)

(B2) Les conclusions adoptées par les 28 ministres de l’Union européenne sur la politique de sécurité et de défense définissent un « saut qualitatif » qui brise certains tabous, permettant à l’Union de la défense de passer de la théorie

Au Conseil des Affaires étrangères et de la Défense (14 et 15 novembre 2016) (V3)

(B2) Les ministres des Affaires étrangères de l’UE et de la Défense se retrouvent lundi (14) et mardi (15) novembre pour leur traditionnelle réunion semestrielle, en partie conjointe. Auparavant, ils auront eu un dîner informel, dimanche soir, sur les relations

PESC. Le Parlement européen demande des décisions « ambitieuses » avant la fin de l’année

(B2) « La crise actuelle peut donner à l’Union européenne l’occasion d’améliorer son fonctionnement. » C’est de ce constat que partent les eurodéputés pour demander aux États membres de prendre des « décisions ambitieuses » pour renforcer la politique de sécurité et de défense commune. Des

Jean-Claude Juncker devant le Parlement européen le 26 octobre

Un programme de travail pour 2017 à l’aune de la sécurité intérieure et extérieure

(B2) Le collège des commissaires a approuvé, mardi (25 octobre), ses axes de travail pour l’année 2017. La Commission Juncker maintient sa politique de sobriété législative avec un principe : peu de textes mais à forte valeur ajoutée. B2 a lu attentivement les domaines de la

Au Conseil des Affaires étrangères (17 octobre 2016) (V3)

(B2) Quatre sujets principaux sont, pour l’instant, prévus pour être discutés lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères, lundi (17 octobre) qui se déroule à Luxembourg de 9h15 à 17h. NB : Ce papier sera remis à jour,

(crédit : Bundeswehr/Gerrit Burow )

Les Quatre ‘Grands’ affirment leur volonté de renforcer la PSDC (V2)

(B2 – exclusif) La réunion informelle des ministres de la Défense de l’UE de Bratislava en avait déjà donné une certaine teneur. Entre Français et Allemands, rejoints par les Italiens et Espagnols, il y a désormais une volonté commune affirmée

Il faut repenser les priorités de la PSDC. La Syrie doit être au top de la liste (Ioan Pascu)

(B2) Le rapport sur la mise en œuvre de la Politique de sécurité et défense commune (PSDC) intervient cette année dans un moment crucial : en pleine discussion stratégique sur l’avenir européen, la redéfinition des priorités de sécurité et alors

Fed. Mogherini à la réunion informelle des ministres de la Défense de Bratislava (crédit : EU2016.sk)

Face aux allégations britanniques, Stoltenberg et Mogherini mettent les points sur les « i »

(B2 à Bratislava) Depuis plusieurs semaines, l’idée d’une armée européenne court les gazettes. La Haute représentante de l’Union, Federica Mogherini, a voulu mettre les points sur les « i », après la réunion informelle des ministres de la Défense de l’Union européenne,

Carnet (27.09.2016). Fallon (veto de sable). Aide humanitaire (Yemen, Irak). Allemagne (Mer Egée). Finlande-USA. Chypre (réunification). Syrie (Alep). Libye (gouvernement). Moyen Orient (Quartet). Afghanistan (accord de paix). Iran (suivi de l’accord nucléaire). RDC Congo (dialogue). Gabon (élections). Accords de Minsk (PE). Ministérielle ONU. Arménie. Cuba. Myanmar. GIGN (subvention). Terrorisme (Hongrie). Lutte anti-terrorisme (Mogherini). Timothy Kirkhope.

(B2) Parus récemment : A l’ordre du jour de l’informelle Défense de Bratislava Pour la défense, la recherche européenne est vitale* Le remplaçant du Famas choisi. Une contribution française au couple franco-allemand La feuille de route sur la mise en

(crédit : présidence slovaque de l'UE)

La feuille de route sur la mise en oeuvre de la stratégie globale

(B2) La Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, devrait présenter aux ministres de la Défense, réunis pour leur traditionnelle réunion informelle semestrielle, à Bratislava les 26 et 27 septembre, sa feuille de route sur l’application de la stratégie globale. L’objectif

(Crédit : SEAE)

Finie la réflexion, place à l’action. Federica Mogherini amorce une déclinaison en projets sur la sécurité et la défense

(B2) Avancer, avec des « propositions très concrètes » d’actions à prendre dans les « semaines et mois à venir, en particulier dans le domaine de la sécurité et la défense », c’est l’ambition de Federica Mogherini qu’elle a affirmée tant à Bratislava, devant les ministres

Un soldat de Barkhane de veille de nuit (crédit : EMA / Dicod)

Une suite à la stratégie globale. Mais laquelle ?

(B2) Prévu normalement au déjeuner des ministres des Affaires étrangères, lundi (18 juillet), le point sur les suites de la Stratégie globale pour la politique étrangère et de sécurité de l’UE, a été reporté en milieu d’après-midi hier. Le débat