Associer les pays tiers à la PESCO : c’est compliqué !

(B2 – exclusif) La discussion sur l’association des pays tiers — notamment les Américains ou, dans le futur, les Britanniques — à la coopération structurée permanente (PESCO) est loin d’être terminée. Les ambassadeurs du COREPER en ont eu la preuve

La PESCO sera ouverte aux pays tiers… mais pas tout de suite et pas sans condition

(B2) Les 25 pays membres de la coopération structurée permanente (PESCO) se sont fixés un délai : fin décembre pour aboutir à une décision sur l’acceptation des pays tiers. C’est la dernière pièce manquante du puzzle ‘Pesco’ qui pourrait ainsi

l'Eurodrone modélisé (Crédit : Airbus)

17 projets ne suffisaient pas. La PESCO s’enrichit d’une seconde vague. La liste (V3)

(B2 – exclusif) Les ministres de la Défense de l’UE ont approuvé lundi (19 novembre) une liste complémentaire de projets pour la coopération structurée permanente (PESCO) de 17 nouveaux projets, qui viennent s’ajouter aux 17 projets déjà décidés en mars

un hélicoptère Tigre français (crédit : Airbus)

La seconde vague de la PESCO se prépare. Plus d’une quinzaine de projets sélectionnés

(B2 – exclusif) La Haute représentante de l’UE a transmis aux ambassadeurs du COPS mercredi (10 octobre) une recommandation pour la seconde vague de projets figurant dans la coopération structurée permanente (PESCO) Cette transmission est la dernière étape du travail

PESCO : l’ouverture aux pays tiers n’est pas actée. Elle doit répondre à une volonté politique

(B2) Si plusieurs pays ont plaidé pour une ouverture assez nette aux pays tiers de la coopération structurée permanente (1), cette opinion ne semble pas vraiment partagée par d’autres, notamment les pays fondateurs de la PESCO, le quatuor composé de

Un atelier des participants aux projets PESCO (crédit : agence européenne de défense)

Une coopération structurée permanente bien ouverte aux pays tiers, plaident onze pays

(B2) Un groupe d’une dizaine de pays milite en faveur de la participation des pays tiers à la coopération structurée permanente (PESCO). Ils l’ont exprimée de façon claire dans un non paper commun, remis à la fin de l’été au

Mauro, Fabien Terpan (UGA) (Université Paris I Panthéon Sorbonne)

Entretiens de la défense européenne (6) : Que faire pour réussir la PESCO (F. Mauro)

(B2 à Paris) La Coopération structurée permanente (PESCO) n’est pas pleinement opérationnelle qu’elle a déjà fait couler beaucoup d’encre. Utile ou pas utile, géniale ou outil bureaucratique ? Frédéric Mauro*, avocat des barreaux de Bruxelles et Paris et chercheur associé

IEI : Fédérer les pays militairement capables et politiquement volontaires (Florence Parly)

(B2 à Luxembourg) Juste après la signature de l’initiative européenne d’intervention, la ministre française des Armées, Florence Parly, a tenu à expliquer tout le sens de ce projet. Ni une force en soi ni une nouvelle structure, mais un nouvel

(crédit : DICOD / MOD France)

N°62. L’initiative européenne d’intervention (v3)

(B2) L’initiative européenne d’intervention (IEI ou EI2) est née du côté français afin de remédier aux défauts de la coopération structurée permanente (PESCO), jugée très éloignée de l’idée de départ — un noyau dur pour les pays volontaires — ,

Federica Mogherini et Adel Al Jubeir (crédit : SEAE)

Carnet (04.12.2017). CBSD (adoption). Coopération PSDC-JAI. Collège de défense (budget). EUCAP Sahel Mali & EULEX Kosovo (recrutement). PESCO (Portugal). COPS (agenda). UE-Israël. Réunion UE-USA (Tillerson). Sanctions Russie (ExoMars). Task-force migrants Libye. Passeurs libyens. Espagne & Rép. Tchèque (désinformation). Italie (drapeau nazi). A400M (disponibilité). Space Nostrum (financement). Afghanistan (coopération). Mogherini (Migrations, Méditerranée). Ue-Proche-Orient. Vietnam. Venezuela. Réseau Gülen. JAI (agenda). Copernicus. Galileo (conclusions, Belgique). Drones civils (normes). Brexit (Défense, Irlande du Nord)

(B2) Parus récemment : (blog) Des bourses à portée de main pour les jeunes chercheurs (blog) Le 12e A400M français arrivé (exclusif) PESCO : quelques points (encore) à régler. Le COREPER saisi (exclusif) Les satellites européens à la rescousse pour

PESCO : l’Allemagne souscrit officiellement

(B2) Le cabinet du gouvernement fédéral allemand a adopté, ce mercredi (18 octobre), très officiellement la participation de l’Allemagne à la future coopération structurée permanente. L’objectif est désormais d’avoir une notification commune pouvant être officialisée lors de la réunion « jumbo »

De nombreuses questions encore à résoudre pour établir la PESCO © NGV / B2

Coopération structurée permanente : six séquences à finaliser et imbriquer

(B2) Si la mise en place de la coopération structurée permanente (PESCO) prend tournure, les questions à résoudre sont nombreuses. Et la construction de ce nouvel espace de coopération oblige à bien prévoir chacune des séquences. L’agenda donné par la

La Haute représentante lors de la conférence des ambassadeurs à Bruxelles fin août 2017 (crédit : SEAE)

Federica Mogherini, bilan à mi-parcours : pas aussi enthousiasmant qu’à ses débuts ?

(B2) Après cinq années de Catherine Ashton, dont les résultats étaient pour le moins contrastés, la Haute représentante de l’Union, Federica Mogherini est apparue, fin 2014, comme un rayon de soleil. Son dynamisme, sa disponibilité, sa volonté affirmée d’embrasser tous

Une vingtaine de pays prêts à monter dans la PESCO. Le calendrier resserré (V2)

(B2 à Tallinn) Plus d’une vingtaine de pays ont, à un titre ou un autre (1), fait savoir leur intérêt pour la coopération structurée permanente (PESCO), à ce jour, a confirmé la ministre française des Armées, Florence Parly, lors d’une

Florence Parly, entourée de Christian Cambon (Sénat) et Jean-Jacques Bridey (Assemblée nationale) © NGV / B2

Florence Parly prend le pari d’une Europe de la défense. Un moteur à Quatre. Des Britanniques en arrière plan

(B2 à Toulon) « L’Europe de la défense est tout d’abord un pari, mais un pari nécessaire » a souligné ce mardi (5 septembre) la ministre française de la Défense, Florence Parly, présente à l’université d’été de la Défense, à

Les 19 principes de la Coopération structurée permanente approuvés par au moins huit pays. Détails

(B2 – exclusif) Après la réunion des ministres franco-allemand de la Défense, le 13 juillet, qui ont défini une vingtaine de principes communs (19 exactement) pour la future coopération structurée permanente (Lire : Français et Allemands définissent des critères communs

Angela Merkel et Emmanuel Macron lors de la conférence de presse finale du Conseil des ministres franco-allemand (crédit : Elysée)

Français et Allemands définissent des critères communs pour la Coopération structurée permanente (V2)

(B2) Si ce 19e Conseil des ministres franco-allemand, réuni à l’Elysée, ce jeudi (13 juillet), a eu des avancées concrètes, c’est bien en matière de défense européenne. A l’issue d’un Conseil franco-allemand de défense et de sécurité (CFADS), présidé au

© NGV / B2

Un certain consensus sur la défense européenne. Une « étape historique »

(B2) Le sujet « défense et sécurité » devient pour les Européens un sujet assez consensuel. Le Conseil européen, jeudi (22 juin), l’a démontré. La discussion entre Européens sur le chapitre « sécurité et défense » s’est close une bonne heure en avance sur

La Coopération structurée permanente lancée… Un acte d’abord politique

(B2) De façon très claire, les 28 Chefs d’État et de gouvernement devraient décider, jeudi 22 juin, de lancer, officiellement, la Coopération structurée permanente (PESCO), selon le projet de conclusions vu par B2 (1). Un acte très politique tout d’abord

Macron un président qui s’affiche très régalien. OTAN, Europe de la Défense, Armées… son programme

(B2) Alors qu’Emmanuel Macron vient à Bruxelles pour son premier Sommet, celui de l’OTAN avec Donald Trump, il est intéressant de faire un retour sur ses promesses de campagne. Car le président français devrait, très rapidement, détailler ses idées. Emmanuel

(Crédit : Consilium)

La feuille de route dressée par les MinDéf européens pour 2017-2018 (18 mai 2017)

(B2) Réunis à Bruxelles, jeudi (18 mai), les ministres de la défense des 28 ont dressé la liste des tâches qui leur restaient à accomplir et ont donné ainsi un mandat à Federica Mogherini pour proposer ou finaliser certains sujets,

Les sept principes de base et les deux niveaux de gouvernance de la PESCO agréés, faute de mieux

(B2 – exclusif) Le travail sur la Coopération structurée permanente n’a pas vraiment avancé. Les États membres sont encore loin d’avoir un avis commun sur ce que doit être cette coopération. La discussion lors de la réunion informelle de Malte