Ce qu’il faut retenir… du Conseil des Affaires étrangères (13 décembre 2021)

 (B2) Les 27 ministres des Affaires étrangères se sont retrouvés à Bruxelles lundi autour de plusieurs sujets d’actualité, dont l’Ukraine, Chypre et l’Asie centrale. Sujets principaux Varosha et la Turquie. L’option des sanctions Suite à la discussion du papier d’options, les États

Russie, Éthiopie, Biélorussie, Défense… à l’agenda du Conseil européen (16 décembre 2021) (v2)

(B2) Aux traditionnels débats sur des questions intérieures importantes (le Covid-19 ou les prix de l’énergie), et aux sujets extérieurs déjà prévus (les relations avec l’Afrique) se sont rajoutés sur l’agenda des 27 chefs d’État ou de gouvernement des sujets

Carnet spécial – Ce qu’il faut retenir du Conseil des Affaires étrangères (15 novembre 2021)

(B2) Entre Biélorussie, Balkans et partenariat oriental… l’agenda des ministres des Affaires étrangères de l’UE, lors de leur réunion lundi (15 novembre) était très tourné vers l’Est.  Ukraine. Soutien réitéré à son intégrité territoriale La journée a commencé par un

Boussole stratégique, EUTM, présence maritime coordonnée à l’agenda de la ministérielle Défense (15 et 16 novembre)

(B2) les ministres de la Défense de l’Union européenne se retrouvent pour leur traditionnelle réunion semestrielle de fin d’année. La réunion se déroulera en plusieurs formats : un dîner avec leurs homologues des Affaires étrangères lundi (15 novembre), puis le

Ce qu’il faut retenir… des informelles défense et affaires étrangères (Brdo 2 et 3 septembre). L’Afghanistan domine toutes les conversations

(B2) Les réunions informelles des ministres de la Défense comme des Affaires étrangères à Brdo en Slovénie ont été dominées par un seul thème : l’Afghanistan Un agenda recentré sur l’Afghanistan Que faire après la chute de Kaboul : leçons

Comment mener une action en coalition sous l’égide de l’Union européenne. La réflexion reprend sur l’article 44

(B2) Les ministres de la Défense de l’UE ont relancé la réflexion sur la possibilité de mener des missions européennes dans un format plus souple que des missions et opérations de la PSDC. Un sujet loin d’être nouveau et plutôt sensible Ce

(crédit : Conseil de l'UE)

Défense et sécurité au sommet. La coopération avec l’OTAN doit être étroite, disent les 27. Avec des nuances (v2)

(B2) Un débat de deux heures ce vendredi (26.02) entre chefs d’États et de gouvernement sur la défense et la sécurité. Une déclaration qui ressemble de près au projet préparé. A une exception près : la relation avec l’OTAN. Sujet

Au sommet, les 27 veulent appuyer sur le champignon technologique de la défense et la sécurité (projet) (v2)

(B2 – exclusif) Réunis par vidéoconférence, les chefs d’État et de gouvernement auront, vendredi (26.02), à leur menu, la sécurité et la défense. Débat qui doit déboucher sur une déclaration. Contenu et déroulement Le texte — assez court, d’une dizaine