Les présences maritimes coordonnées dans le Golfe de Guinée : premières leçons. Cap sur l’Océan indien

(B2) La coordination maritime en Golfe de Guinée commence à donner des résultats. Un coordinateur va être nommé. La nouvelle présence dans l’Indo-Pacifique commencera en 2022 dans une zone plus limitée. En lien étroit avec les deux opérations/missions dans la

Carnet (12.02.2020). Confidentiels. PSDC – Opérations. Politique de défense. Industries et équipements de défense. Diplomatie UE. Zones de crises. Sécurité – Frontières. Pouvoirs. People.

(B2) Parus récemment : (blog) Embargo sur les armes au large de la Libye. Quel est le bilan de l’opération Sophia ? Politique de défense. La cohérence, à la Commission et ailleurs, c’est moi ! (Josep Borrell) Frontex : quels drones

Carnet (04.12.2019). Confidentiels (Agenda COPS. Conclusions FAC. PESCO et pays tiers. Cabinets). PESC (MFF et droits de l’Homme). Opérations (Ormuz mission de l’UE. Humanitaire-Militaire). Défense (France-Libye. Thalès Assassinat. Finlande Tva. SCAF. Portugal véhicules. Allemagne Saab. Suisse Tourelleaux. Boeing). Diplomatie (Borrell sur UE-Turquie et Iran). Aides (RD Congo). Sécurité (Coopération judiciaire. Risques 5G. Combattants étrangers belges). Frontières (Passeports dorés Malte-Chypre. Retours Non Paper. Frontex port d’armes. A. Vitorino. Décharges). Pouvoirs (Cabinets von der Leyen. Lettres de mission. Agenda collège. Finlande démission. Malte eurodéputés). People (S. Gospodinova, B. Ujvari)

(B2) Parus récemment : (exclusif) L’équipe du Haut représentant Josep Borrell constituée. Les principaux noms Le refus de Frontex de communiquer sur l’opération Triton validé par les juges. Un jugement troublant Une réunion au sommet de l’OTAN (3 et 4

Conseil des ministres des Affaires étrangères, lundi 11 novembre 2019 (crédit : conseil de l'UE)

Les ministres des 28 discutent du Golfe, de Daech, de l’Iran mais sans s’engager. Une opération dans le détroit d’Ormuz à voir

(B2) La réunion des ministres des Affaires étrangères des 28 lundi (11 novembre) a été l’occasion de revenir sur la situation dans le Golfe, en Irak, et notamment de l’insécurité générée par l’Iran Un exercice de diplomatie maximale Face à

Les Européens mettent la pédale douce sur une opération à Ormuz : de l’échange d’informations plutôt que de l’escorte

(B2 à Helsinki) L’opportunité de mettre en place une opération dans le détroit d’Ormuz n’est plus vue comme une priorité par la plupart des ministres de l’UE. Mais une mission d’échange d’informations reste toujours à l’étude. Résultat des discussions au

Carnet (21.08.2019). Confidentiels (Instex, Informelle Défense). PESC (RSUE Bosnie. MOE Tunisie. MOE Mozambique. Accord Vietnam). Sanctions (Liste terrorisme. USA-Iran Zarif et Grace 1). Opérations (Détroit d’Ormuz Pologne). Diplomatie (Iran Finlande et Gibraltar. Hong-Kong manifestations. Soudan accord. Libye violences et trêve. Ukraine Russie Normandie. Mozambique paix. UE-Asean bilatérales. Cachemire dialogue. Processus de Minsk USA. USA-Groenland. Egypte attentat. Turquie communes. Yemen conflit. Palestine-Israël colonies. Venezuela Négociation. Peuples autochtones). Voisinage (Bosnie-Herzégovine gouvernement. Montenegro réformes). Aides (Maldives terrorisme. Turquie réfugiés. Corne Afrique sécheresse. Zimbabwe pénuries. Haïti crise alimentaire). Sécurité (Terrorisme entrée en vigueur. Cyberattaque BCE. Frontex enquête. HCR Méditerranée). Pouvoirs (Royaume-Uni acte adhésion. Brexit backstop. Italie gouvernement. Juncker G7. Borrell HRVP). Commission 2019 (Date limite. Lituanie. Suède. Belgique. Croatie. Portugal. Roumanie). A suivre

(B2) Parus récemment : (blog) Madrid envoie un navire militaire (Audaz) à la rencontre de l’Open Arms à Lampedusa. La Pologne veut participer au char du futur franco-allemand. Błaszczak le dit à AKK Le président Juncker rapatrié en urgence au

Londres baisse sa culotte, abandonne l’idée d’une mission de protection maritime européenne et se rallie à l’opération américaine

(B2) Le gouvernement britannique de Boris Johnson a abandonné toute idée d’avoir une opération de protection maritime autonome européenne dans le Golfe et le détroit d’Ormuz, comme l’avait indiqué le précédent gouvernement. Mais il est, pour l’instant, bien seul parmi

E. Macron, P. Sanchez, D. Tusk, A. Merkel en grand conciliabule en marge du Conseil européen. Les esprits sont préoccupés (crédit : Conseil de l'UE)

Au bord d’un conflit Iran-USA, l’Europe préoccupée mais impuissante

(B2 au Justus Lipsius) Les dirigeants européens n’ont pas discuté de la situation dans le Golfe après la nouvelle escalade entre l’Iran et les États-Unis. C’est un fait. Ni le drone US abattu par Téhéran ni l’éventualité d’une réplique américaine,