Le prochain président du comité militaire de l’OTAN sera néerlandais et issu de la marine

(B2) Les chefs d’état-major de la défense des pays alliés ont choisi ce vendredi (9.10) l’amiral néerlandais Rob Bauer, chef d’état-major de la défense des forces armées néerlandaises, pour être leur prochain président du comité militaire de l’OTAN L’amiral Bauer

Des sanctions contre les Russes coupables de l’empoisonnement de Navalny imminentes (v2)

(B2) C’est la France et l’Allemagne qui ont proposé, et beaucoup poussé. De nouvelles sanctions vis-à-vis de Russes responsables de l’empoisonnement de Alexei Navalny à l’étude. Un geste clair à l’intention de Moscou Le travail technique en cours au sein

Une Bulgare, novice tout terrain, va prendre la tête d’EUPOL Copps

(B2 – exclusif) La mission de soutien à la police palestinienne (EUPOL Copps) n’a plus de chef depuis fin septembre. Ce vide devrait être comblé d’ici peu. Le profil de la personnalité choisie, Nataliya Apostolova, étonne Le départ du Finlandais

Les Pays-Bas veulent investir dans la défense européenne. Un tournant ou des paroles ?

(B2) Pays éminemment atlantiste, les Pays-Bas amorceraient-ils un tournant pour rééquilibrer leur politique de défense sur deux pieds : Union européenne et OTAN. Le débat a commencé au niveau politique « L’Europe davantage responsable de sa propre sécurité. » C’est

Carnet (09.10.2020). Confidentiels. Défense. Sanctions. Diplomatie UE. Crises. Droits de l’Homme. Voisinage. Sécurité. Pouvoirs. People. Jobs

(B2) Un mécanisme de sanction des violations des droits de l’Homme revient avec insistance au Parlement européen, à quelques jours d’un conseil des ministres des Affaires étrangères, où le sujet sera à l’ordre du jour  © Confidentiels © EULEX Kosovo.

Répression contre les médias en Biélorussie, méthodes de désinformation décryptées par un expert

(B2) La désinformation et la répression des médias sont toujours de règle en Biélorussie comme en Russie. Exemples Entre deux réunions, plusieurs experts de la cellule désinformation du service diplomatique européen sont venus décortiquer en septembre devant plusieurs journalistes (dont