A l’agenda du Conseil européen (13 et 14 décembre 2018) (V3)

(B2) La réunion des chefs d’État et de gouvernement, jeudi et vendredi (13 et 14 décembre), sera, une nouvelle fois, chargée, avec deux sujets-clés — le MFF et la zone Euro — , et un sujet qui a surgi de

Alexis Tsipras s'exprimant devant les députés européens, mardi 11 septembre 2018 (Crédit : EP)

La Grèce est le pilier de la stabilité européenne en Méditerranée (Alexis Tsipras)

(B2 à Strasbourg) Trois ans après sa première intervention en tant que nouveau Premier ministre grec, Alexis Tsipras est venu, plus sûr de lui, dire aux députés européens réunis en session au Parlement européen, qu’une autre Europe était possible. A

Plenary session - Debate on the Future of Europe with with the Prime Minister of the Netherlands

L’Europe doit se concentrer sur l’essentiel et moins dépenser (Mark Rutte). Non à la réforme de la Zone Euro

(B2) Septième leader européen invité à débattre de l’avenir de l’Europe avec les eurodéputés, le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, était à la plénière du Parlement à Strasbourg ce mercredi (13 juin) Ministre depuis 2010, âgé de 51 ans, diplômé

M. Schulz et A. Merkel, de vieilles connaissances européennes. Au sommet d'octobre 2012 (crédit : Parlement européen, archives B2)

Zone Euro, Défense, Réfugiés, les premiers éléments du futur gouvernement allemand

(B2) Les unions chrétiennes (CDU/CSU) et le Parti social-démocrate (SPD) ont trouvé un premier accord pour former un gouvernement. Le document de 28 pages, approuvé à l’unanimité par les trois négociateurs des trois partis — Angela Merkel, Horst Seehofer, et

A l’agenda du Conseil européen (14 et 15 décembre)

(B2) La réunion du Conseil européen les 14 et 15 décembre sera extrêmement politique à en juger par les sujet abordés. Elle va demander aux Chefs d’État et de gouvernement d’exercer pleinement leur rôle : débattre, trouver des compromis, trancher,

Juncker appelle à l’audace. Ses propositions pour l’Europe politique

(B2) Il était attendu au tournant. Le troisième discours sur l’état de l’Union de Jean-Claude Juncker avait une tonalité différente cette année puisqu’il s’inscrit, pour la première fois, dans un contexte où certaines crises ne sont plus aussi paroxystiques. B2

Emmanuel Macron devant l'Acropole (crédit : Elysée)

Les idées de Macron pour refonder l’Union européenne

(B2) Pour le président français, Emmanuel Macron, l’Europe ne semble pas un vain mot. Dans ses récents discours devant les ambassadeurs français, fin août, et à l’Acropole à Athènes, début septembre, il fait plusieurs propositions. Paroles… « Notre ambition n’est

Carnet (11.08.2017). Corée du Nord (Sanctions UE / ONU, COPS Spécial). Sanctions Libye (navire). UE-Australie (accord-cadre). Directive armes (Tchéquie). Contrat marine (Royaume-Uni). Objectif 2% et SPD (Allemagne). Rapporteurs Défense (France). Hélicoptères Tigre (avertissement). Iran (JCPOA). UE-ASEAN (coopération). Éthiopie (état d’urgence). Venezuela (crise politique). Kenya (contestations). Rwanda (élections). Terrorisme (armes). Budget Zone euro (Espagne). Donald Tusk (Pologne). Présidence bulgare de l’UE

(B2) Parus récemment : Un officier canonnier prend la tête de la RP militaire française à Bruxelles L’enquête sur EUPOL Copps se termine. Pour quel résultat ? Avions européens mobilisés pour l’Albanie (blog) Le Tremiti à Tripoli (blog) Les Européens veulent mieux

A l’agenda du sommet européen les 9 et 10 mars 2017

(B2) Le Conseil européen de printemps renoue avec la pratique des sommets sur deux jours : le jeudi (à 28 États membres) et vendredi (à 27 sans le Royaume-Uni). Au dîner, le soir, ce sont les sujets de la politique

David Cameron & Donald Tusk au sommet d'octobre 2015 (crédit : CUE)

Un paquet de propositions pour résoudre le Brexit (maj)

(B2) Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a présenté ce mardi (2 février), un paquet détaillé de propositions, permettant de résoudre les quatre grandes préoccupations soulevées par le Premier ministre britannique, David Cameron, pour assurer le maintien du Royaume-Uni

Un diner aux chandelles avec Cameron, sans tabous (maj2)

(B2) Les 28 Chefs d’Etat et de gouvernement ont tenu, ce jeudi soir (17 décembre), leur premier vrai débat sur la question britannique. Un diner, en format « Chefs seuls » sans assistant (voir encadré), qui a commencé vers 20h et s’est

Le sommet pourrait bien donner à une passe d'armes entre JC Juncker et D. Cameron sur la question de la libre circulation des personnes (crédit : CUE)

Au Conseil européen des 17 et 18 décembre : Frontières, Brexit, Terrorisme, Syrie… (maj2)

(B2) Le Conseil européen des 17 et 18 décembre se penchera sur cinq questions : les migrations et le contrôle des frontières (jeudi après-midi), le Brexit (au diner), le futur de la Zone euro, le marché intérieur et l’énergie, le

(crédit : CE)

Pacte de stabilité et Pacte de sécurité ne sont pas opposés. Utilisons les flexibilités (Moscovici)

(B2) Pierre Moscovici, le commissaire chargé de l’Economie et des affaires financières, a fait le point, mercredi (25 novembre) sur l’application du pacte de stabilité après les attentats de Paris. Une situation de priorité absolue. « Comme j’ai pu l’exprimer

Brexit. Messieurs les Anglais, tirez les premiers !

(B2) « Nous sommes allés jusqu’au bout de l’exercice » avouent aujourd’hui plusieurs diplomates d’Etats membres, un rien inquiets du flou britannique existant aujourd’hui. Il faut désormais avoir une « position claire » de David Cameron sur ce qu’il veut

Jean-Claude Juncker au Parlement européen mercredi, présentant lors de son discours de l'Etat de l'Union, les grandes lignes du Fonds fiduciaire. En arrière plan, au 1er rang, Frans Timmermans, au 2e rang, Federica Mogherini et Kristalina Georgieva (crédit : CE)

Juncker fixe un cap plus ambitieux pour la politique étrangère européenne

(B2) Dans son discours sur l’Etat de l’Union prononcé au Parlement européen, mercredi (9 septembre) matin, Jean-Claude Juncker a abordé plusieurs sujets essentiels : 1. » La crise des réfugiés: l’impératif d’agir en tant qu’Union ». 2. « Un nouveau départ pour la

forces de l'armée grecque en exercice (crédit : MOD Grèce)

Comment Tsipras a défendu un budget grec de défense… en augmentation (maj)

(BRUXELLES2) Pour la Commission européenne, le budget de défense grec pouvait être réduit sans dommage et aurait pu fournir une des clés d’un accord entre les créanciers et la Grèce. « Je blâme les grecs pour leurs déclarations publiques inconsistantes

Dépenses de défense et pacte de stabilité ? Une certaine souplesse

(B2) La possibilité de déduire les investissements de défense ou les dépenses occasionnées par les opérations militaires extérieures (Opex) du calcul du déficit ou la dette est régulièrement évoquée, dans différents cercles, mais n’a jamais vraiment abouti officiellement au niveau

La feuille de route pour la nomination des « têtes » de l’Europe (Angela Merkel)

(BRUXELLES2) Angela Merkel, la chancelière allemande, a détaillé par le menu, à l’issue du conseil européen informel, mardi (27 mai), le processus de nomination du président de la Commission européenne. A l’écouter, cela ne va pas être simple. Car le

A l’intérieur de la « tempête » par Herman van Rompuy

(BRUXELLES2)  Que vas-tu faire faire Herman entre nos réunions? » demande à moitié ironique un collègue au Président du Conseil, Herman van Rompuy au début de son mandat en 2009. « Cinq ans plus tard c’est chose sue » déclare l’intéressé dans son livre, L’Europe

Carnet (27.01.2014). Rép Tchèque. Sanctions RCA. EULEX Kosovo. Armes. Grèce. Fonds Réfugiés

(B2) © Prague veut réintégrer le « coeur » européen • © EUFOR RCA Bangui : le projet de décision à l’écriture • Sanctions internationales pour certains responsables centrafricains • La Mission EULEX Kosovo recrute, avec un point d’interrogation sur la durée

Didier Reynders pour une prise en main par l’Europe de sa défense

(BRUXELLES2) Comment faire le meilleur usage des ressources à disposition en matière de diplomatie et de défense ? Comment contribuer à la préservation de notre sécurité, notre bien-être et nos valeurs ? C’est autour de ces deux questions que le