JCPOA. Le processus pour réintégrer les USA dans l’accord sur le nucléaire iranien s’engage

(B2) Les Américains dans les couloirs, les Iraniens à la table de la négociation avec les Européens, Russes et Chinois… les discussions reprennent pour revivifier un accord sur le nucléaire iranien sur le déclin. Avec un seul mot à la

Iran, Corée du Nord, Arabie saoudite, Israël… le contrôle de la prolifération nucléaire est indispensable (Rafael Grossi, AIEA)

(B2) La présence des inspecteurs de l’AIEA est indispensable sur le terrain pour assurer le contrôle du bon emploi du nucléaire. L’exemple iranien le montre tous les jours. Téhéran joue avec les marges du JCPOA. La Corée du Nord est

Carnet (12.01.2021). Confidentiels. Défense. Équipements. Diplomatie UE. Crises. Sécurité. Pouvoirs. People

(B2) L’arrivée de l’administration Biden échauffe les esprits. Sur deux dossiers chauds — le nucléaire iranien ou le Moyen-Orient —, les Européens espèrent un tournant radical rapidement, en croisant les doigts pour les quelques jours qui restent ne soient pas

La décision de Téhéran de reprendre l’enrichissement de l’uranium dans son usine de Fordow condamnée par les Européens (v2)

(B2) L’annonce de l’Iran vient s’inscrire dans un lent processus de reprise d’une autonomie nucléaire « L’enrichissement à 20 % a commencé il y a quelques heures après l’injection de gaz, et le premier produit UF-6 sera prêt plus tard

Quand le Parlement européen se penche sur la politique de défense. Les principaux rapports législatifs et d’initiative de 2020 (fiche) (V2)

(B2) Les travaux des parlementaires se fondent sur des rapports annuels traditionnels – la PSDC, la PESC, l’exportation d’armes – et des initiatives plus originales, comme cette réflexion sur les incidences de la pandémie de coronavirus sur la politique étrangère de l’UE [Voté] Conséquences de

Le maintien sur liste noire de l’Iranien Neda industrial group non justifié. Le gel des avoirs annulé

(B2) Le tribunal de l’UE a annulé, le 8 juillet, l’inscription sur liste noire de l’entreprise iranienne Neda Industrial Group. Pas de base factuelle solide ! Cinq après la signature de l’accord sur le nucléaire iranien, cet arrêt est un

L’inscription de sociétés maritimes iraniennes sur liste noire de l’UE confirmée

(B2) Le tribunal de l’Union européenne a rejeté le 8 juillet en première instance le recours de la société maritime iranienne Ocean Capital et plusieurs autres sociétés liées à la compagnie maritime iranienne (IRISL), comme holding ou filiale Holding ou

Covid-19, Désarmement, Russie, Chine, missions en Afghanistan et Iraq. L’Otan cherche des décisions en temps troubles

(B2) Retrait américain d’Allemagne, agressivité turque en Méditerranée, regain d’armements du côté russe ou pression chinoise en temps de coronavirus… la ministérielle Défense de l’OTAN, les 17 et 18 juin, a été marquée par une volonté de répondre à nombre

Carnet (27.01.2020). Confidentiels. Industrie et équipement de défense. Diplomatie. Zones de crises. Voisinage. Et également. Sécurité. Agenda

(B2) Parus récemment : Les Britanniques exit de l’Agence européenne de Défense le 31 janvier au soir. Enfin presque… (blog) (reportage) En Grèce, aux frontières extérieures de l’UE (blog) Trois soldats belges blessés au Nord du Mali vendredi (blog) Deux

JCPOA. Les E3 prennent acte de la défaillance iranienne et activent le mécanisme de règlement des différends

(B2) France, Allemagne et Royaume-Uni ont annoncé d’une seule voix, dans un communiqué commun, publié ce mardi (14 janvier) activer le mécanisme de règlement des différends de l’accord sur le nucléaire iranien (JCPOA) signé en juillet 2015 • La saisine

Carnet (17.04.2019). Confidentiels (Asie centrale, Cour des comptes). PESC (Non prolifération). Opérations (Haiti). Défense (Rencontre franco-allemande, Thales drone, Nano-drones, EDA médecine d’urgence, Malte Cryptographie). Diplomatie (Libye 3 axes, Soudan médiation, Israël Golan, UE-USA Commerce). Aides (Jamaïque). Sécurité (Interopérabilité, Précurseurs d’explosifs, Assange, Demandes d’asile Amérique latine). Pouvoirs (Lanceurs d’alerte, Roumanie état de droit). Elections 2019 (Indécis ECFR, Lettonie Ansip, sondage Rép. Tchèque, Italie abstentions). People (Talo, Etienne, Giannakoulias, Haysom).

(B2) Parus récemment : Focus conseil des Affaires étrangères (8 avril 2019) (blog) Un hémicycle bien vide sur la Libye… (blog) Yémen : les journalistes de Disclose démontrent le double discours français sur les ventes d’armes à la coalition Le

(crédit : Département de défense US)

Le retrait américain du traité inquiète. L’Europe ne veut pas redevenir un champ de bataille

(B2) Le retrait des États-Unis du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire (FNI ou INF), entériné ce vendredi 1er février (1), a été au cœur des préoccupations des ministres européens réunis ces deux derniers jours à Bucarest. Craignant

Dénucléarisation, sanctions, dialogue. Trois leçons de la visite d’eurodéputés en Corée du Nord

(B2) La lecture du rapport de mission des trois parlementaires européens en visite en Corée du Nord, début novembre, laisse apparaître quelques leçons intéressantes. Participaient à cette visite qui s’est déroulée du 28 octobre au 2 novembre, peu ordinaire, le

Jens Stoltenberg, lors de la présentation de la ministérielle défense des 3 et 4 octobre (Crédit : OTAN).

A l’agenda de la ministérielle défense (3 et 4 octobre). Partage du fardeau et suites du sommet de Bruxelles

(B2) Les ministres alliés de la Défense se réunissent ces mercredi et jeudi (3 et 4 octobre) à Bruxelles pour faire le point sur la mise en œuvre des décisions du sommet de Bruxelles et la coopération OTAN-UE. Cette réunion,

Carnet (28.09.2018). Confidentiels (EUTM Mali-Chef). Sanctions (Libye, Corée du Nord). Maintien de la paix (UE-ONU). Défense (Coopération nordique, Hélicoptère Tigre-Obsolescence, France-Pilatus 21). Diplomatie (Lavrov-Mogherini, Kurz-Poutine, Gaza-Quartet, RCA-armes biologiques, Balkans-dîner). Sécurité (Chypre-migrations, Corps européen de solidarité-adoption). Aides (UNWRA, FAO, Féminicides, Ebola-Rwanda). Sécurité (Chypre-migrations). Pouvoirs (Budget 2019, Médias, Merkel). People (Rivasseau, Palagos).

(B2) Parus récemment : 2019: la France confirme un budget défense à la hausse L’accord de partenariat avec le Kazakhstan n’a rien à voir avec la PESC dit la Cour… qui annule Une coopération structurée permanente bien ouverte aux pays

L’accord avec l’Iran ne s’est pas effondré. Une leçon ? (Christopher A. Ford)

(B2) Le secrétaire d’État adjoint US, chargé de la non-prolifération, Christopher A. Ford *, a mis en garde l’Iran d’être « seulement intéressé à négocier un accord séparé avec l’Europe, comme une sorte de stratégie d’attente ». Intervenant devant le Center for

Nucléaire iranien. Mogherini tacle Netanyahu. La France plus mesurée

(B2) La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a répondu de façon assez vive aux déclarations du Premier ministre israélien sur le programme nucléaire iranien. Dans ce qu’elle appelle « une réaction préliminaire », la Haute représentante de l’UE, qui est aussi

Quatre noms ajoutés à la liste noire Corée du Nord, pour pratiques financières douteuses (V2)

(B2) L’Union européenne a décidé, ce jeudi (19 avril), d’ajouter quatre personnes à sa liste noire ‘Corée du Nord’, avec gel des avoirs et interdiction de visas dans l’UE. Une décision adoptée par procédure écrite. Ces mesures restrictives sont prises

Nirj Deva, lors du débat sur la péninsule coréenne en session plénière, mardi 17 avril (Crédit : EP)

Corée du Nord : la solution est une dénucléarisation par étape (Nirj Deva)

(B2)  « La Corée du Nord pourrait proposer un gel de la nucléarisation », comme première étape vers une dénucléarisation progressive. C’est ce qu’assure le député conservateur britannique Nirj Deva (ECR), lors d’une conférence de presse mercredi (18 avril). Celui qui assure

JCPOA, l’accord sur le nucléaire iranien, bien appliqué. Des sanctions à l’étude sur le programme balistique ?

(B2) La réunion régulière de la Commission mixte du Plan d’action global conjoint (JCPOA), à Vienne vendredi (16 mars), a permis aux différents protagonistes du dossier (Européens, Russes, Chinois, Américains et Iraniens) de faire le point de l’accord. Celui-ci est

Corée du Nord. Le tribunal confirme la validité des sanctions prises par l’UE

(B2) Le tribunal de l’UE a validé mercredi (14 mars), le gel des avoirs frappant certains responsables et entités nord-coréens. Il a rejeté le recours de la Korea National Insurance Corporation (KNIC) et de plusieurs de ses dirigeants qui contestaient

Corée du Nord. L’UE veut maintenir la pression sur Pyongyang. 17 noms ajoutés à la liste noire

(B2) Le Conseil de l’UE a décidé, lundi (22 janvier), d’ajouter 17 personnes à sa liste de personnes faisant l’objet de mesures de gel d’avoirs et interdites de séjour dans l’Union européenne. Cette liste est dite « autonome » car elle est